Il me semble que c’est incontournable, je me dois de vous présenter le papier japonais dans ce premier post ! Je le travaille depuis maintenant 10 ans et je ne me lasse pas de ses gammes infinies de motifs et de couleurs. De plus, il est très agréable à travailler, voire « unique », de par ses multiples qualités.

Beaucoup d’entre vous connaissent déjà sa matière ! Toutefois, voici un petit résumé pour mieux comprendre ce papier, sans partir dans de la technique poussée, ni dans des termes japonais compliqués, pour ceux et celles qui seraient en train de le découvrir.

 

2_-_Papier_japonais_Liasses_685_px.jpg

 

« Wa » signifie japonais et « Shi » papier. Washi est le mot japonais pour désigner les papiers traditionnels fabriqués à partir de longues fibres provenant principalement du Kozo (le mûrier).

Grace à ces longues fibres entrelacées, ce papier est très souple et résistant en même temps. Il s’apparente, sous certains aspects, à un non-tissé. Il ne se déchire pas facilement, ne se gondole pas au contact de la colle, se maroufle très bien sur de grandes surfaces, et n’a pas de sens particulier de trames (idéal lorsque l’on fait du cartonnage ou de la reliure).

On l’utilise le plus souvent pour réaliser des pliages d’origami, des travaux de cartonnage et de reliure, de la rénovation de meubles, des créations en carterie, ou encore comme élément décoratif pour tapisser un mur.

Le Chiyogami est un art vieux de plusieurs siècles qui consiste à appliquer manuellement différentes figures colorées sur le papier washi, à l’aide de tampons de bois et de pochoirs découpés. Aujourd’hui, les feuilles sont fabriquées dans des manufactures traditionnelles dans les provinces de Tokyo et de Kyoto. Les motifs sont imprimés manuellement avec la technique de la sérigraphie.  A l’aide d’ « écrans de sérigraphie » servant de pochoirs, les artisans procèdent à plusieurs passages successifs de couleurs pour créer petit à petit les motifs. A la boutique, je développe des gammes de couleurs qui sont des exclusivités Adeline Klam et que vous retrouverez dans de nombreux motifs !

C’est la diversité des motifs et couleurs de papier japonais qui fascine souvent ! Inspirés de la nature, la majorité des motifs sont fleuris (fleurs de cerisier, sakura), mais il peuvent aussi représenter des animaux ou des personnages (poissons, lapins, éventails, kokeshi, chevaux, libellules), ou être plus graphiques (vagues, étoiles, petits pois…).

 

M008-scan M422-scan M483-scan M484-scan
M350-scan M437-scan M475-scan M438-scan
M496.jpg M416-scan M434-scan M498.jpg