Ça y est, je me suis lancée cet été!

Je me suis amusée à recouvrir ces petits bonhommes de bois et ces kokeshi qui me faisaient de l'œil depuis plusieurs mois.
Quelques gouaches (les couleurs de base et du blanc suffisent pour réaliser des mélanges subtils), un bon pinceau (adapté à la précision des traits), un verre d'eau et un chiffon (pour laver son pinceau entre chaque passage de couleur), des images d'inspirations (vrais guides pour démarrer les premiers traits de la poupée), et le travail peut commencer !
Ce qui me fascine dans la peinture, c'est notre motivation et imaginaire du début et puis le résultat final, qui nous surprend toujours.
Une vraie pause colorée!

 

6_-_Adeline_Klam_--_la_poupee_en_bois_a_peindre_685_px.jpg